Créer société offshore en Espagne

Si vous souhaitez créer une société offshore en Espagne et que vous ne résidez pas dans le pays, vous aurez besoin d’un numéro d’identification fiscale (Numero de Identificacion de Extranjero – NIE). Nous sommes en mesure de vous aider à obtenir ce numéro pour pouvoir entamer la création de votre entreprise en Espagne.

Sans être aussi l’un des plus bas d’Europe, le système de contribution de l’Espagne autorise toutefois la ruse fiscale qui adoucit la fiscalité des entreprises. Le statut fiscal des travailleurs indépendants combine un système de cotisations progressives.

Il existe trois types de sociétés pour les investisseurs étrangers, on cite la société limite (SL) l’équivalent à une SARL, dont l’imposition est fixe à un 15% durant la première année si le résultat financier est positif, en passant à un taux fixe de 25% tant que les bénéfices de la société n’excèdent pas les 8millions d’euros. La société Anonyme dont le taux d’imposition est de 30%.

Et Enfin, la société holding d’actions étrangères, ETVE, permet une exonération totale des dividendes réinvestis à l’étranger.

Tous ces éléments favorisent la création d’entreprise offshore en Espagne.

Espagne

L’Espagne est un pays membre de l’Union Européenne, établi comme un état social et démocratique de droit dont la forme de gouvernement est une monarchie parlementaire. Son territoire est divisé en 17 communautés autonomes et deux ville autonome.

Sans être non plus une des plus basses d’Europe, la fiscalité de l’Espagne autorise cependant quelques astuces fiscales qui adoucissent l’imposition des sociétés. Le statut fiscal du travailleur indépendant combine fiscalité progressive et démarches limitées. Enfin, la holding de participations étrangères, l’ETVE, permet une exonération totale des dividendes remontés depuis l’étranger.

La E.T.V.E ( Las entidades de tenencia de valores extranjeros) est la version Espagnole des régimes de participation- exemption qu’offrent les Holdings Autrichiens ou encore Luxembourgeois (Soparfi).
Ce régime consiste à exonérer leurs bénéfices en provenance des filières étrangères qu’ils soient versés sous forme de distribution de dividendes ou de plus-values de cessions de participations.
L’assujettissement de l’E.T.V.E à l’IS lui permet également de déduire pleinement les intérêts qu’il paie pour financer les acquisitions des participations étrangères.

Exemple d'usage d'une société offshore en Espagne

Créer une société offshore en Espagne, offre une grande image de marque, vu que l’Espagne n’est pas considérée comme un paradis fiscal, cependant les changements réglementaires en matière fiscale en 2014, ont favorisés le commerce international des sociétés espagnoles.

L’Espagne reste une juridiction favorable si vous voulez achetez un bateau où enregistrer votre avion privé.

Créer une entreprise offshore en Espagne est très avantageux pour les français qui veulent exercer comme des consultants, pour le commerce électronique, le portage salarial, ou le transport de marchandise en Europe.

COMPTABILITÉ

Tenue de comptabilité trimestrielle.

TVA

TVA de 21%, avec un remboursement trimestrielle.

les bénéfices

Pas d’impôts sur les bénéfices obtenu d’une filière.

Secret

Information ouverte au public, possibilité d’anonymat pour les actionnaires.

Taxe d'essieu

Pas de taxe d’essieu sur les camions (société de transport)

CRÉER VOTRE ENTREPRISE OFFSHORE EN ESPAGNE À 1490 £!!

Caractéristiques d’une société offshore en Espagne

Délais de création 7-10 jours
Type d’entreprise SL, SA
Impôt de société 15 – 30%
Gestion Normes ISO Disponible
Performance Structure de haute performance avec un transfer Price
Informations sur les actionnaires/directeurs Disponible
TVA intracom. Disponible
EORI Disponible
Ville Madrid, Barcelone, Seville, Valence